Nos actualités

FANDAGA : l’engagement qualité et durabilité en orge de printemps

La production d’orge, du champ à sa transformation en malt puis en bière, est pleinement concernée par les préoccupations sociétales autour du changement climatique et de la gestion du carbone. A chaque étape, l’adoption de solutions techniques plus durables apparait incontournable. Dotée d’un profil qualitatif unique sur le marché, FANDAGA répond à ces enjeux de durabilité du champ à l’usine.

Une qualité unique appréciée de la filière

Avec son caractère High FAN lié à une modification protéolytique élevée, FANDAGA présente un profil qualitatif unique sur le marché :

■ Fort pouvoir diastasique
■ Haute activité protéolytique
■ Bonne friabilité
■ Faibles taux de béta glucanes

Appréciée par la filière, FANDAGA constitue ainsi une alternative à la référence principale du marché en étant démarquée et très complémentaire (spécialement adaptée aux recettes intégrant des produits non maltés par exemple).

« Facile à malter, rapide à brasser»

FANDAGA participe également à l’efficience de la chaine de production (du malt à la bière) en étant économe en temps et en ressources, bénéfice de son profil qualitatif unique :

Moins d’eau au maltage
=
Moins d’énergie au séchage
Process accéléré

FANDAGA s’inscrit ainsi pleinement dans une démarche de production durable.

« FANDAGA a un profil qualitatif unique sur le paysage variétal Français : son caractère high FAN lui permet une utilisation sans limite sur ce segment. De plus, sa flexibilité de maltage lui confère un atout important en termes de développement durable avec une plus faible consommation en eau et en énergie. »
Sébastien Frère, Responsable International Filière Malt chez Saaten-Union

Des avantages aussi sur le plan agronomique !

Variété préférée CBMO récolte 2022 et témoin du CTPS, FANDAGA possède un très bon rendement calibré en pluriannuel, confirmé une fois encore en récolte 2021.

FANDAGA profite de faibles écarts traité/non traité, bénéfice de son bon profil sanitaire (tolérante à l’oïdium grâce au gène Mlo11, à l’helminthosporiose et à la rhynchosporiose) et sa tolérance à la verse.

FANDAGA est adaptée aux semis d’automne.