Sorten-icon Guide variétés

Afficher les variétés
Guide 2018
Dans votre région

CHEVIGNON : l’incontournable n°1 en route vers les sommets

Avec plus de 4600 ha de multiplication 2018, CHEVIGNON est déjà la 1ère variété du marché. Les résultats de la dernière moisson, et le comportement de la variété tout au long de cette campagne, confirment que cette reconnaissance s’appuie sur une base très solide : CHEVIGNON est à la fois robuste et souple pour s’adapter aux contextes annuels et locaux.

CHEVIGNON a ainsi toutes les clés pour poursuivre sa croissance auprès de nouveaux utilisateurs et sur de nouveaux territoires. Une saison et une moisson tout en contrastes, CHEVIGNON s’adapte et répond chaque fois présent.

La productivité : d’une régularité exemplaire

Pour ARVALIS, CHEVIGNON était en 2017 « parmi les variétés les plus productives en zones Nord et Centre ». Comportement confirmé en 2018 dans les premières synthèses provisoires publiées par l’Institut où CHEVIGNON creuse l’écart avec les témoins CTPS :

CHEVIGNON recommandé par ARVALIS* sur une large aire géographique :

  • « Plaines et vallées sous climat continental » (Franche Comté),
  • Pays-de-la-Loire
  • Bordure Maritime Nord (Bretagne/Basse-Normandie) avec mention de sa tolérance septoriose et rouille jaune,
  • Nord Bassin Parisien,
  • Sud Bassin Parisien pour les situations « sans risque spécifique » et en « blé sur blé »,
  • Champagne avec mention de son intérêt protéines et résistance aux maladies foliaires,
  • Barrois-Lorraine

Le profil de CHEVIGNON s’adapte également parfaitement aux régions limitrophes de sa zone de précocité : Bourgogne, Massif Central, Vendée et Poitou-Charentes.

Source : ARVALIS Terre Inovia Juin 2018

CHEVIGNON : succès en série en 2018

Rendement, PS et protéines sans compromis

Nos essais internes confirment les performances de CHEVIGNON à la récolte :

  • + 3,3 q/ha en moy. sur les témoins CTPS
  • 77,5 de PS en moyenne
  • 12,8 % de protéines (+ 0,3 vs. témoins)
Tolérance septoriose : un atout essentiel confirmé en 2018

Peu de variétés ont tenu bon face à la forte pression septoriose du printemps 2018 comme CHEVIGNON : un constat partagé par de nombreux techniciens et agriculteurs et relayé jusque sur les réseaux.

ARVALIS relève que « son profil de résistance à la septoriose est un atout », avec « des pertes de rendements en l’absence de fongicides modérées ».

CHEVIGNON s’inscrit ainsi dans la logique d’une maîtrise accrue des applications phytosanitaires.

CHEVIGNON témoin VATE pour la campagne 2019

La récente publication de la liste des témoins VATE pour la prochaine campagne l’officialise : CHEVIGNON devient témoin VATE en zone Nord. CHEVIGNON sera témoin officiel pour le rendement, la panification et l’azote.

CHEVIGNON devient ainsi un véritable incontournable des plans de multiplication et d’expérimentation sur une vaste zone de culture.

Tout pour plaire, du semis à la récolte

  • ½ précoce à épiaison
  • Alternativité de type Hiver (3)
  • BPS, et BPMFp sur la liste ANMF 2018
  • Très bons PS
  • Profil sanitaire très sécurisant : faible écart « Traité-Non Traité », très bon comportement face à la septoriose, note de 5,5 en fusariose

Semis possible à partir du 5 octobre et jusqu’au 20 novembre
Semis possible en blé sur blé, et sols argilo-calcaires



Ce site Internet utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d'information, consultez notre politique de confidentialité.