Dans votre région
Catalogue 2017

Organisation de la Production

Afin de proposer aux agriculteurs des semences de blé hybride de haute qualité, SAATEN-UNION met à contribution les savoir-faire et compétences des techniciens des Etablissements partenaires et de leurs agriculteurs-multiplicateurs.

Des contrats de production sont ainsi établis avec les agriculteurs producteurs de semences, parfois directement, mais le plus souvent par le biais d’un établissement multiplicateur agréé , chargé de la relation avec les agriculteurs.

Une équipe, des savoirs-faire

La gestion de la production de semences de blé hybride est complexe et inclut divers corps de métiers :

> Les techniciens de production de semences :
- Lors des visites régulières de conseils et de contrôle sur les champs de multiplication (plus de 550 parcelles). Ces contrôles techniques au champ sont exigés par la réglementation en vigueur ou le cahier des charges du semencier.
- Lors de la mise à disposition en temps voulu de de l’Agent Chimique d’Hybridation (ACH) CROISOR®100, exclusivité SAATEN-UNION, et des adjuvants qui vont lui être associés.

> L’équipe logistique a la charge de la planification des fabrications dans les 22 stations partenaires et la mise à disposition de près des quelques 600 000 doses de semences de blé hybride produites annuellement.

La création récente du service Qualité s’inscrit dans souci constant de vérification de qualité des semences, du champ à la station. Des analyses d’électrophorèse sont également pratiquées en supplément des contrôles d’hybridation pratiqués dans les champs de multiplication, afin d’être certain d’obtenir une semence viable.

La technologie CROISOR®, au bénéfice de l’hybridation

A l’heure actuelle, l’Agent Chimique d’Hybridation CROISOR®, nécessaire pour l’obtention du blé hybride à grande échelle, n’est autorisé qu’en France. Les semences de blé hybride sont donc produites dans ce pays. Les autres pays européens doivent importer les semences de blé hybride produites en France. Dans les prochaines années, il est prévu une extension d’autorisation à d’autres états membres de l’Union Européenne, ce qui facilitera la diffusion des semences de blé hybride en Europe.

Le rôle central des agriculteurs multiplicateurs

Complexe et exigeante, la production de semences hybrides valorise le savoir-faire des agriculteurs qui s’y investissent. Ceux-ci disposent de matériels bien adaptés (semoirs, appareils de traitement et de récolte adaptés à une culture en bandes) et sont situés dans des régions aux sols et aux climats favorables à la réussite de ce type de production.
D’un point de vue cultural, des règles strictes régissent le choix de la parcelle : précédent, homogénéité, exposition aux vents dominants, etc. L'agriculteur-producteur de semences est de fait tenu de suivre un protocole rigoureux en vue de maximiser les chances de réussite. La rémunération comporte une importante partie fixe ou forfaitaire, tenant compte des aléas de production.