Dans votre région
Catalogue 2017

Newsletter clients & partenaires



Visite des essais d'Europe Centrale - article réservé

Un protocole d’expérimentation identique a été suivi sur tous les essais d’Europe Centrale ; les parents d’hybrides sont semés en bandes alternées, comme dans les champs de multiplication de semences de blé hybride en France, mais les bandes sont plus étroites. Des doses différentes de Croisor® sont ensuite appliquées sur les bandes femelles, permettant ainsi de mesurer l’efficacité du l’agent d’hybridation à différents niveaux d’application.

Ainsi, après mon atterrissage en Autriche, j’ai visité un premier site d’expérimentation dans ce pays.

Cet essai, implanté en terre noire appelé Tchernoziom, a été semé de bonne heure et en bonnes conditions. J’ai observé une belle végétation comme l’illustre la photo ci-contre.

J'ai ensuite visité un second essai dans ce pays, moins avancé que le précédent. Cela va nous permettre de multiplier les situations pour l'Autriche.

Changement de pays : arrivée en Hongrie sur le troisième site du voyage (photo ci-contre). Je découvre une très belle végétation, l’essai est prometteur. En espérant que cela continue, la sécheresse menace ici…

Dans ce même pays, j'ai également visité une parcelle au sud du lac Balaton, où le climat est beaucoup plus séchant.

Je commence ma remontée vers la République Tchèque où se situent les dernières plateformes du voyage. La première parcelle visitée est fortement enclavée. Le sol est relativement humide comparativement aux sites précédents.

Je poursuis mon parcours dans la région d’Olomouc (photo ci-contre). L’essai est implanté dans une région à l’est du pays, avec de grandes plaines céréalières. Ici, il n’y a pas eu de précipitation depuis plusieurs semaines. La réserve hydrique est faible, la situation n’est pas des plus favorables.

En conclusion de ces quelques jours...

Les essais sont globalement bien implantés, la végétation est homogène, elle est donc idéale pour réaliser des tests d’efficacité Croisor® dans ces régions. L’absence d’hiver a été bénéfique pour l’avancée de la végétation.

L'homologation du Croisor® obtenue dans ces pays, nous allons pouvoir nous concentrer sur des tests de production des différentes variétés de blé hybride dans ces régions, afin de répartir les productions hybrides dans ces pays.

Evidemment, la production française de semences, aujourd’hui bien développée viendra toujours en complément de ces productions européennes sur les marchés extérieurs. Mais elles permettront ainsi d’étendre les surfaces de multiplication et seront précieuses pour répartir les aléas de productions dus aux conditions climatiques.

<  Retour au début de l'article



Ce site Internet utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d'information, consultez notre politique de confidentialité.