Dans votre région
Catalogue 2017

Blé hybride



Variétés de Blé hybride
0
+
++




Pourquoi peut-on réduire la densité de semis du blé hybride ?

La réduction de la densité de semis découle d’une véritable réalité agronomique, offerte par une spécificité du développement du blé hybride : un tallage plus important.

Les agriculteurs peuvent tirer profit de cet atout pour diminuer le surcoût lié aux semences de blé hybride, expliqué par la technicité élevée requise pour la production de ces semences.

Pourquoi peut-on réduire la densité de semis du blé hybride ?

Une capacité importante de tallage, supérieure aux blés conventionnels (8 à 12 talles par pied), est le premier avantage reconnu au blé hybride par les agriculteurs utilisateurs. Semer plus clair permet de profiter de cet atout en laissant à la plante exprimer tout son potentiel de tallage (pas de compétition entre plantes). Le rendement de photosynthèse est plus efficace et, dans ces conditions, la plante pourra produire son optimum de biomasse.

Aussi, les hybrides semés à faible densité présentent également l’avantage d’être moins sensibles à la verse et aux maladies. Ceci, associé à un profil sanitaire généralement plus attractif des variétés de blé hybride, permet souvent de limiter l’investissement en intrants.

Découvrez l'expérience de M.Deletoille, utilisateur de blé hybride depuis plus de 15 ans.

 

Pour en savoir plus: